English
nuages fragmentés
6 °C

Contrôle mobile des passeports

Les voyageurs à YEG peuvent simplifier leurs départs pour les États-Unis grâce au contrôle mobile des passeports

Le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis a lancé une application gratuite disponible sur Google Play Store et Apple App Store. Envoyez les informations de votre passeport, votre égoportrait et répondez de manière numérique aux questions de contrôle du Service des douanes et de la protection des frontières (CBP) pour une expérience plus fluide.  

Dites adieu aux longues files d'attente et profitez d'une expérience plus fluide lors de votre départ aux États-Unis grâce au contrôle mobile des passeports à YEG!

Voici comment faire :

  • Téléchargez l'application gratuite sur Google Play Store ou Apple App Store 
  • Créez un profil avec les renseignements de votre passeport et répondez aux questions de contrôle du CBP 
  • Sélectionnez l'aéroport et faites un égoportrait 
  • Transmettez vos informations et recevez un reçu électronique accompagné d'un code QR chiffré 
  • Montrez votre passeport physique et reçu digital à un agent du CBP  

Parfait pour les familles, une seule opération pour tout le monde! Dites adieu aux formulaires de déclaration et aux longues attentes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur cbp.gov/travel/us-citizens/mobile-passport-control. 

Foire aux questions (FAQ)

Si vous voyagez aux États-Unis et transitez par l'Aéroport international d’Edmonton (YEG), il est important d'indiquer Edmonton comme point d'entrée aux États-Unis. En effet, bien qu'elle soit située au Canada, la zone des départs pour les États-Unis de l'aéroport est considérée comme votre point d'entrée aux États-Unis. Par conséquent, afin de garantir une certaine fluidité au moment des procédures douanières, il est indispensable d'indiquer qu'Edmonton est votre point d'entrée aux États-Unis.

Après avoir téléchargé l'application MPC depuis Google Play Store ou Apple App Store, les voyageurs admissibles seront invités à créer un profil avec les renseignements de leur passeport, dont le nom du voyageur, son sexe, sa date de naissance et sa nationalité. Une fois arrivés dans les espaces de prédédouanement autorisés ou à l'atterrissage aux États-Unis, les voyageurs sélectionneront leur aéroport ou port maritime d'arrivée ainsi que leur terminal, prendront un égoportrait et répondront à une série de questions de contrôle du CBP. Une fois les informations transmises par le voyageur via l'application, ce dernier recevra rapidement un reçu électronique chiffré avec un code QR. Pour finaliser leur contrôle d'entrée aux États-Unis, les voyageurs devront ensuite présenter à un agent du CBP leur passeport physique ainsi que leur dispositif mobile accompagné du reçu numérique avec le code QR.

Une connexion mobile ou Wi-Fi est requise pour envoyer des informations et recevoir un reçu, mais les voyageurs peuvent compléter le(s) profil(s) sans être connectés à Internet.

Le CBP se sert de l'application de contrôle mobile des passeports pour simplifier le processus de contrôle des voyageurs admissibles entrant aux États-Unis. Les voyageurs admissibles équipés d'un téléphone intelligent ou d'une tablette peuvent, s'ils le souhaitent, télécharger l'application permettant le contrôle mobile des passeports depuis un catalogue d'application mobile (par ex. Apple App Store ou Google Play Store).

L'application mobile MPC est disponible pour les citoyens américains et les visiteurs citoyens canadiens B1/B2. Le contrôle mobile des passeports est actuellement offert sur les 38 sites suivants, dont 31 aéroports internationaux aux États-Unis, 3 espaces de prédédouanement canadiens et 4 ports maritimes d'entrée :

  • Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta (ATL)
  • Aéroport international Thurgood Marshall de Baltimore-Washington (BWI)
  • Aéroport international de Boston Logan (BOS)
  • Aéroport international de Calgary (YYC)*
  • Aéroport international O'Hare de Chicago (ORD)
  • Aéroport international de Dallas-Fort Worth (DFW)
  • Aéroport international de Denver (DEN)
  • Aéroport international d’Edmonton (YEG)
  • Aéroport international de Washington-Dulles (IAD)
  • Aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood (FLL)
  • Aéroport international Stanfield d'Halifax (YHZ)*
  • Aéroport international Daniel K. Inouye d'Honolulu (HNL)
  • Aéroport intercontinental George-Bush de Houston (IAH)
  • Aéroport international William P. Hobby de Houston (HOU)
  • Aéroport international John F. Kennedy (JFK)
  • Aéroport international de Kansas City (MCI)
  • Aéroport international Harry Reid de Las Vegas (LAS)
  • Aéroport international de Los Angeles (LAX)
  • Aéroport international de Miami (MIA)
  • Port maritime de Miami
  • Aéroport international de Minneapolis-Saint-Paul (MSP)
  • Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (YUL)
  • Aéroport international de Newark-Liberty (EWR)
  • Aéroport international d'Oakland (OAK)
  • Aéroport international d'Orlando (MCO)
  • Aéroport international d'Ottawa (YOW)*
  • Port maritime de Palm Beach
  • Aéroport international de Philadelphie (PHL)
  • Aéroport international Sky Harbor de Phoenix (PHX)
  • Aéroport international de Pittsburgh (PIT)
  • Port maritime de Port Everglades
  • Aéroport international de Portland (PDX)
  • Aéroport international de Sacramento (SMF)
  • Aéroport international de Salt Lake City (SLC)
  • Aéroport international de San Diego (SAN)
  • Aéroport international de San Francisco (SFO)
  • Aéroport international de San Jose (SJC)
  • Aéroport de San Juan (SJU)
  • Port maritime de San Juan
  • Aéroport international de Seattle-Tacoma (SEA)
  • Aéroport international de Tampa (TPA)
  • Aéroport international de Toronto Pearson (YYZ)
  • Aéroport international de Vancouver (YVR)
  • Aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg (YWG) *

Les voyageurs doivent transmettre leurs informations à leur arrivée au point d'entrée, y compris dans les espaces de prédédouanement.

Non, les voyageurs doivent présenter à leur arrivée un passeport américain ou canadien en cours de validité à un agent du CBP.

Oui, les voyageurs seront toujours contrôlés par un agent du CBP. Les voyageurs utilisant le contrôle mobile des passeports seront dirigés vers une file spécifique pour une procédure d'entrée simplifiée.

Non. Les voyageurs répondront aux questions du CBP de manière électronique avec leur téléphone intelligent ou leur tablette. Si un voyageur a déjà rempli un formulaire de déclaration du CBP, ce dernier peut être présenté à un agent du CBP.

Oui, jusqu'à 12 profils peuvent être créés pour les membres d'une famille. Toutes les applications autorisées de contrôle mobile des passeports permettent à un foyer de soumettre une unique transaction, notamment les réponses aux questions de contrôle du CBP.

Oui, les renseignements du passeport du voyageur et les réponses aux questions de contrôle sont directement transmis au CBP par le biais de protocoles de chiffrement sécurisés. Les informations que vous saisissez dans les applications autorisées sont transmises de manière sécurisée au CBP, lequel envoie une réponse qui génère un reçu électronique à montrer à l'agent. Les applications autorisées permettent de conserver votre profil sur votre téléphone intelligent ou votre tablette pour un futur voyage ou de l'effacer après votre voyage. Remarque : La photo prise dans l'application devra être actualisée chaque année. Le CBP conseille aux voyageurs de consulter la politique de confidentialité de l'application avant de la télécharger et de l'utiliser. Seules les informations saisies après que le voyageur a pris connaissance des avis du CBP (c'est-à-dire la politique de confidentialité mobile du CBP, la section 311 du Trade Facilitation and Trade Enforcement Act de 2015, la déclaration de non-responsabilité et l'avis du Paperwork Reduction Act) doivent être conformes aux exigences commerciales du CBP en lien avec le contrôle mobile des passeports.

Les voyageurs ne pourront pas utiliser le contrôle mobile des passeports si leur vol est détourné vers un aéroport américain ne l'utilisant pas. À leur arrivée à l'aéroport où leur vol a été détourné, les voyageurs suivront les procédures habituelles. Si vous avez été contrôlé par un agent du CBP au moment du pré-dédouanement, vous atterrirez en tant que passager de vol intérieur et pourrez continuer vers votre destination ou prendre votre correspondance.