English
nuages fragmentés
6 °C

Partenariat pour le développement de l’hydrogène

L’Aéroport international d’Edmonton (YEG) utilise son vaste espace pour développer l’infrastructure nécessaire à l’utilisation de la technologie de l’hydrogène et définir les fondements d’une industrie de l’aviation et du transport sans émissions. Le campus de durabilité de la cité de l’aéroport de YEG abrite le Hydrogen Hub de YEG, qui constitue un écosystème permettant de piloter la technologie émergente de l’hydrogène et de concrétiser de nombreux partenariats à l’échelle mondiale. Le pôle hydrogène d’YEG a pris le leadership en Amérique du Nord en tant que fournisseur de carburant propre (agrégation de l’offre et de la demande de H2 ) et contribue au développement de l’écosystème de l’hydrogène.

YEG bénéficie de l’espace pour construire l’infrastructure nécessaire à la création d’un centre de distribution d’hydrogène et s’engage à exploiter le potentiel d’Edmonton en matière d’hydrogène et à soutenir les efforts visant à créer une économie de l’hydrogène dans la région. D’autres technologies exploitant l’hydrogène sont testées à l’aéroport, notamment des navettes de passagers alimentées à l’hydrogène, la conversion à l’hydrogène de véhicules industriels et l’utilisation de l’hydrogène comme carburant d’aviation durable (CDA).

L’aéroport international d’Edmonton soutient pleinement l’Hydrogen Hub d’Edmonton ainsi que les efforts visant à développer cette industrie en Alberta, au Canada et pour tout le secteur de l’aviation. La région métropolitaine d’Edmonton produit 60 pour cent de l’hydrogène du Canada et est l’un des plus grands producteurs mondiaux.

L’avenir est là, il se construit dans notre aéroport. Nous créons des emplois, attirons des investissements et aidons à résoudre la crise climatique afin de rendre notre monde meilleur.

Visionner pour en savoir plus sur l’hydrogène à YEG

L’hydrogène soutient notre feuille de route en matière d’ESG

L'engagement d'YEG en faveur de l’hydrogène témoigne de nos valeurs en matière environnementale, sociale et de gouvernance. YEG s’engage à réduire ses émissions et à atteindre le niveau zéro. Grâce à plusieurs accords et protocoles d'entente sur l’hydrogène, YEG appuie les investissements privés, la création d’emplois et le développement économique de la région métropolitaine d’Edmonton.

En savoir plus sur nos développements en matière d’hydrogène

Des initiatives sont en cours pour développer le Hydrogen Hub de YEG, afin de garantir un approvisionnement en hydrogène fiable et durable sur le plan environnemental pour répondre à nos besoins futurs, conformément à notre ambition de carboneutralité et à notre objectif de décarbonisation. Notre démarche de stratégie globale en matière d’hydrogène couvre plusieurs aspects décrits ci-dessous, positionnant YEG comme un futur utilisateur important d’hydrogène sans émissions.

Véhicules à hydrogèneicône d’une voiture à hydrogène

Dans le cadre de ses activités, le YEG exploite une importante flotte de véhicules lourds, notamment des véhicules de déneigement. Nous étudions les applications et les conversions à l’hydrogène bi-carburant pour notre flotte de véhicules lourds.

YEG et Toyota Canada se sont associés pour introduire des 100 véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) à hydrogène sur les routes de l’Alberta. Ces véhicules Toyota Mirai seront utilisés par les opérations YEG et ses partenaires dans notre écosystème aéroportuaire. Cette initiative réduira les émissions en carbone et contribuera à l’objectif de YEG d’être carboneutre. En tant que développement clef dans le parcours de l’Alberta en matière de combustibles propres, ceci sera la première flotte de véhicules à émissions nulles fonctionnant à l’hydrogène en Alberta.

Véhicule électrique à hydrogène Toyota Mirai de YEG.

Véhicule électrique à hydrogène Toyota Mirai de YEG.

En collaboration avec l'entreprise Hydra Energy basée en Colombie-Britannique, le YEG compte utiliser la technologie exclusive « Hydrogen as a Service » (Haas, L'hydrogène en tant que service) développée par Hydra Energy pour convertir aux carburants à base d'hydrogène une partie de sa flotte de véhicules lourds et ainsi réduire leurs émissions. Cela permettra de présenter la technologie en mettant l'accent sur les opérations de développement afin d'étendre cette technologie à d'autres aéroports et aux principaux centres de transport, tant à une échelle locale que mondiale.

Le YEG établit également un partenariat avec Hydra Energy et VEXSL, une entreprise de transport blindé dont le siège social se trouve dans le Campus de durabilité de la Cité de l'aéroport.

Nous étudions les possibilités de mettre en place des bus à hydrogène à l’aéroport pour commencer à utiliser la flotte existante qui fournit des services de transport à la demande au sein du Campus de durabilité de la Cité de laéroport, y compris les navettes utilisés dans les opérations du stationnement pour aider les passagers à rejoindre leurs véhicules. Dans cette perspective, YEG a signé un partenariat avec la société québécoise Letenda. Nous explorons avec Letenda la possibilité d’établir un centre de maintenance et de distribution de pièces axé sur l’hydrogène pour desservir l’ouest du Canada, situé à YEG.

Approvisionnement en hydrogèneicône du carburant hydrogène

Le YEG va travailler avec plusieurs entreprises afin d'assurer le développement et l'exploitation de stations de ravitaillement en hydrogène destinées aux véhicules à pile à combustible électrique.

Afin d’alimenter sa flotte de Toyota Mirai, l’Aéroport international d’Edmonton s’est associé à Air Products, qui a installé un ravitailleur d’hydrogène mobile provisoire sur le site de l’aéroport, et les services de ravitaillement ont commencé en juillet 2023.

Un partenariat avec FirstElement Fuel permettra à l'entreprise californienne de s'implanter au Canada pour déployer ses stations de ravitaillement en hydrogène True Zero. True Zero exploite le plus grand réseau mondial de stations de ravitaillement en hydrogène pour les conducteurs et construira une station de vente au détail à YEG. Ce sera aussi l'occasion de présenter la technologie et de servir de point de départ à une plus grande expansion dans la province de l'Alberta et au Canada.

Partenariats technologiquesicône de partenariat technologique

Le YEG se trouve dans la zone de commerce extérieur de Port Alberta et peut collaborer avec des entreprises mondiales afin de rendre possibles des essais technologiques et des opportunités de recherche en contexte réel. Pour l'hydrogène, cela impliquera plusieurs technologies.

Le YEG a signé un accord avec la Japan Overseas Infrastructure Investment Corporation (JOIN) visant à promouvoir l’investissement destiné à l’innovation dans les secteurs des technologies de pointe, de la fabrication de pointe, du commerce électronique, de la distribution et de la logistique grâce au Campus de durabilité​​​​​​​ de la Cité de l’aéroport du YEG, ainsi qu’au développement par le YEG du premier centre d’hydrogène du Canada pour les consommateurs. Les essais technologiques se focaliseront sur les possibilités de décarboner le transport et la logistique.

Le YEG accueille également dans la région métropolitaine d'Edmonton l'entreprise japonaise internationale Mitsui. Le YEG constituera un futur point de lancement et un centre de démonstration pour les technologies de Mitsui, notamment dans les domaines de l'hydrogène et de la mobilité. L’accord étudiera les possibilités qu’ont les entreprises de Mitsui d’utiliser l’aéroport comme plateforme pour le frêt, la distribution et la logistique et pour la fabrication et l’assemblage perfectionnés. Le siège social de Mitsui se trouve à Tokyo au Japon et l'entreprise a 129 bureaux dans 63 pays. Elle est un chef de file mondial dans les domaines de la logistique et du financement, du développement de grands projets d'infrastructure internationaux et d'autres projets dans des domaines tels que celui de l'énergie, des projets d'infrastructure, de la mobilité, des produits chimiques et sidérurgiques, de l'alimentation et de sa vente au détail, du bien-être, de l'informatique et des communications.

Partenariats dans le secteur de l’aviation icône d’avion

ZeroAvia, chef de file du développement de solutions à zéro émission pour l'aviation commerciale, s'associe à YEG pour étudier les possibilités d'offrir des vols à zéro émission et de décarboniser les opérations au sol. Le partenariat vise à se pencher sur l'utilisation de l'hydrogène pour décarboniser les opérations aériennes et l'écosystème aéroportuaire en général. Pour soutenir cette collaboration, ZeroAvia mettra à profit son expérience dans le développement et lexploitation de son écosystème de ravitaillement aéroportuaire en hydrogène (Hydrogen Airport Refuelling Ecosystem - HARE).